Scanner

Le scanner
Explorer le corps humain en 3D

Apparue depuis près de 40 ans, cette technique d’imagerie, appelée également tomodensitométrie, est aujourd’hui couramment pratiquée. Couplant l’utilisation de rayons X à de puissants logiciels informatiques, elle permet de réaliser de manière ciblée des images en coupes fines du corps et d’obtenir des reconstructions volumétriques en 3D. L’exploration au scanner a pour avantage de fournir des renseignements plus complets et plus précis que l’échographie ou la radiographie classique.

Pourquoi passer un scanner ?

Presque tous les organes peuvent être explorés par scanner. Grâce à des protocoles adaptés à la zone étudiée, le médecin radiologue peut ainsi explorer le cerveau, l’abdomen, la cage thoracique, l’abdomen ou les os. Le scanner est généralement prescrit pour :

  • Déceler diverses anomalies : lésions, infections, hémorragie, kystes, tumeurs, ganglions,
  • Localiser avec précision un organe par rapport à un autre,
  • Suivre l’évolution d’une pathologie ou d’un traitement,
  • Guider des ponctions d’organes profonds, évitant ainsi une intervention chirurgicale.

Le déroulement de votre examen

Avant le scanner, vous passerez au vestiaire pour quitter les vêtements que l’on vous aura demandé d’enlever et retirer tout objet métallique. Pour améliorer la visibilité des tissus, une injection de produit de contraste est parfois requise. Dans ce cas, une voie veineuse sera posée sur le repli du coude.

Vous serez ensuite allongé, le plus souvent sur le dos, sur une table mobile qui se déplace lentement à l’intérieur de l’anneau du scanner. Pendant l’acquisition des images, vous devrez rester immobile et bloquer votre respiration. Vous pourrez à tout moment communiquer avec l’équipe médicale grâce à un interphone. L’examen dure entre 15 et 30 minutes. Un premier commentaire vous est fourni par le médecin radiologue, qui établira ensuite un compte-rendu détaillé des résultats.

Un examen indolore 

L’injection du produit de contraste peut entrainer une sensation de chaleur ou un goût étrange dans la bouche, qui se dissipe rapidement. Selon l’examen prescrit, il vous sera demandé de venir à jeun : veillez à suivre scrupuleusement les consignes qui vous auront été fournies. Quelques précautions supplémentaires s’imposent en cas d’allergie au produit de contraste ou d’antécédents rénaux, diabétiques ou cardiaques. Signalez bien ces éléments lors de la prise de votre rendez-vous. Les rayons X sont sans danger du fait des faibles doses utilisées : toutefois, toute grossesse impose un protocole particulier. Prévenez le médecin radiologue avant votre examen si vous êtes enceinte ou susceptible de l’être.
 

Votre examen

Radiologie générale

Radiologie
générale

Scanner

Scanner

IRM

IRM

Échographie Doppler

Échographie
Doppler

Ostéodensitométrie

Ostéo-
densitométrie

Mammographie

Mammographie

Échographie obstétricale

Échographie
obstétricale

Imagerie dentaire

Imagerie
dentaire

Radiologie interventionnelle

Radiologie
interventionnelle

Autres examens

Autres
examens